Sujet suivant
Sujet précédent
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet Témoignages ...

Auteur Message
le musicien


Hors ligne

Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 14
Localisation: Marseille

MessagePosté le: Mar 27 Jan - 09:33 (2009) Répondre en citant Back to top

Il était une fois deux femmes
Il était une fois deux femmes
qui ne s'étaient jamais rencontrées,
l'une dont tu ne te souviens pas,
l'autre que tu appelles "maman".

Deux vies différentes
dans l'accomplissement d'une seule, la tienne,
l'une fut ta bonne étoile,
l'autre ton soleil.

La première te donna la vie,
la seconde t'apprit comment la vivre.
La première créa en toi le besoin d'amour,
la seconde fut là pour le combler.

L'une te donna tes racines,
l'autre t'offrit son nom.
La première transmis ses dons,
la seconde te proposa son but.

L'une fit naître en toi l'émotion,
l'autre calma tes angoisses.
L'une reçut ton premier sourire,
l'autre sécha tes larmes.

L'une t'offrit en adoption,
c'est tout ce qu'elle pouvait faire pour toi.
L'autre pria pour avoir un enfant,
et Dieu la mena vers toi.

Et maintenant quand en pleurant
tu me poses l'éternelle question,
héritage naturel ou éducation,
de qui suis-je le fruit ?

Ni de l'un ni de l'autre, mon enfant,
tout simplement de deux formes différentes de l'AMOUR.

Auteur philippin inconnu"

_________________
Le Musicien

Publicité






MessagePosté le: Mar 27 Jan - 09:33 (2009) Back to top

PublicitéSupprimer les publicités ?
michel


Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2013
Messages: 1
Localisation: montcornet

MessagePosté le: Jeu 21 Mar - 22:32 (2013) Répondre en citant Back to top

Mon combat… pour toi,



Les jours passent, le doute et l’angoisse prennent place

Des mois à guetter les moindres symptômes, à s’inventer des nausées

Des test de grossesses en quantité et toujours le même résultats qui apparaît…

Les peurs et les craintes se confirment et si je ne pouvais pas y arriver

Deux années se sont écoulés;et ont laissé place à tous les examens demandés

Cette fois ci c’est sûr le verdict est tombés pas de STÉRILITÉ, on se dit qu’on va y arriver

On y croit, on s’y voit

On s’imagine la vie 3, on se dessine un ventre bien rond…

Mais les jours passent encore et encore, et toujours aucune trace

Ni aigreur ni drôle d’odeurs ne me dérange, tout me paraît étrange

Selon les médecins une situation qui n’as rien d’anormal on pointe du doigt un léger dérèglement hormonal,

Commence alors un long combat, auquel je ne m’attend pas

Le mien pour arriver à toi…

Si tu savais comme j’y crois même si parfois je perd le contrôle de moi…

Tout me semble difficile quand pour les autres c’est si facile…

Des ventres gonflés de vie un peu partout dans les rues,

Et mon envie qui grandit lorsque je voit « l’Odyssée de la vie… »

C’est décidé je ne baisserai pas les bras, ce combat je le mènerai pour tous les trois

Des examens ingrats où même le milieu hospitalier ne comprend pas le mal que l’on a à dévoilé ces chose là,

L’envie de dire que tout simplement Nous on y arrive pas

Avaler des milliers de cachets matin midi et soir je l’ai fait,

Dans cette guerre, le thermomètre est devenue mon allié et les test d’ovulation mes terrains de missions…

Comment ce désir si naturel qui naît d’un amour et d’un rapport physique fusionnel peut t’il se transformé en un acte sexuel où l’on impose trois heures d’intervalles…

Avoir encore le droit de croire ou tout simplement l’espoir de concevoir le fruit de nos entrailles dans notre champs de bataille,

Livrer son corps à tous ces prélèvements, pour soigner son cœur uniquement

Parfois le médicale empiète sur l’idéale…

Certes aucun résultats mais un mots nouveau vient s’ajouter à tout ça il s ‘agit là de l’ INFERTILITÉ plus compliquée encore à traiter et à soignée que son ami la stérilité mais cette fois ci c’est sûr on se dit qu’il faut y renoncer…

L’envie de pleurer et de ne plus s’arrêter, de crier au monde entier que NON on ne l’as pas mériter,

Cette jalousie qui envahit peu à peu mon cœur et mon esprit ,puis s’empare de ma vie

Cette absence qui fragilise toute une vie, une épreuve que l’on subit

Ce mal qui nous unis puis nous détruit

La culpabilité qui ne cesse de nous ronger, un couple qui n’arrive plus a avancer…et qui ne demande qu’à être parents comme un tas de gens pourtant;

Est ce vraiment trop demandé?

Là où je pose ma mains il n’y as rien pour l’instant j’accepte de laisser le temps au temps et j’espère que demain ton petit cœur battra au creux de moi, que ce ventre vide tu le remplira

Certainement de douleur et d’émoi mais rassure toi tout ce qui vient de toi je le vivrai avec joie;

On m’as toujours dit que pour être parfait sa prend du temps ,moi je suis là et je t’attend, tu sais où me trouver

_________________
Mon combat… pour toi,

Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:45 (2017) Back to top

Montrer les messages depuis:

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet

Sujet suivant
Sujet précédent
Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2004 phpBB Group. Traduction par : phpBB-fr.com
PDT_Lovely v1.2 Design : Magiconception | phpBB-design.com.